Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > ACTUALITES > Jacques Degrandi, premier président de la cour d'appel de Paris

19 mai 2010

Jacques Degrandi, premier président de la cour d'appel de Paris

Au cours d’une audience solennelle tenue en présence de Mme Michèle Alliot-Marie, Garde des Sceaux, la cour d’appel de Paris a accueilli le mardi 18 mai 2010, son nouveau premier président, M. Jacques Degrandi.

© Cour d’appel de Paris  Christophe Patureaux

Après avoir présidé pendant près de trois ans le tribunal de grande instance de Paris, Jacques Degrandi prend la tête de la première cour d’appel de France. 

Lors de son allocution, il a précisé les thèmes qui vont guider son action à la cour d’appel de Paris.

En matière de justice civile, il souhaite « promouvoir une démarche de qualité commune à tous les acteurs du procès » qui doit se concrétiser par des pratiques innovantes telles que la modélisation des décisions, la structuration des écritures, la mise en œuvre du principe de concentration.

En matière pénale, il a appelé les différents acteurs du procès à résister aux dérives liées à l’instrumentalisation du procès car elles portent atteinte à l’indépendance des juges et à l’autorité de la justice. S’agissant du projet de réforme de la procédure pénale, il a de nouveau fait part de sa conviction profonde que le statu quo n’est pas acceptable. Il a défendu le principe de la création d’un juge de l’enquête et des libertés tout en souhaitant une évolution du statut du parquet.

Le premier président a également souligné son intention de développer les nouvelles technologies au sein de la cour et des juridictions du ressort comme la communication électronique, la numérisation des pièces, la dématérialisation des procédures et la gestion électronique des documents.

Il a enfin évoqué le volet de la gestion au sein de l’institution judiciaire.

 

 

 

 

pied de page