Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > ACTUALITES > Les assises de la ville au TGI de Bobigny

26 octobre 2011

Les assises de la ville au TGI de Bobigny

Journées d'échanges avec les balbyniens

Les jeudi 13 et vendredi 14 octobre 2011, le tribunal de grande instance de Bobigny a ouvert ses portes à de nombreux balbyniens pour deux matinées de visite du tribunal et d’échanges avec des magistrats et des fonctionnaires de justice.

A l’initiative de la mairie, les habitants de Bobigny ont pu visiter pendant trois jours les 13, 14 et 15 octobre 2011 des lieux emblématiques de leur  ville afin de découvrir ou redécouvrir l’histoire de leur ville et la richesse de son patrimoine.

Le tribunal de grande instance s’est associé à cette initiative en recevant les jeudi 13 et vendredi 14 octobre au matin deux groupes de 25 habitants de Bobigny : une occasion pour les citoyens de découvrir le tribunal autrement, d’échanger sur le fonctionnement de la justice et de mieux comprendre cette institution.

Premier temps de la visite, le nouvel accueil centralisé du tribunal. Madame Guillaume-Léger, greffière, présente l'accueil directionnel composé de 15 credit photo: TGI de Bobigny assises de la ville 2011fonctionnaires qui orientent et renseignent le public ; les permanences des associations de victimes et de l'accès au droit ; le bureau de l'exécution des peines qui permet de débuter l'exécution de la peine dès la condamnation.

Puis descente au troisième sous-sol pour mieux comprendre l'activité d'un tribunal à travers ses neuf kilomètres d'archives. C'est aussi l'occasion de découvrir les règles de l’archivage et de s'interroger sur la dématérialisation des procédures.

Troisième temps de la visite, les salles d'audience pénale et de délibéré, lieu en principe fermé au public. Cette visite permet d'évoquer les fonctions des magistrats du siège, du parquet, des avocats de la partie civile et de la défense, ainsi que le rôle du greffier d'audience.

credit photo : DICOM C. MontagnePendant une heure, les participants ont pu échanger en toute liberté avec Aude Marland, vice-procureur chef de la section du traitement en temps réel, Eric Figliolia, vice-procureur en charge du secrétariat général, Françoise Molina, 1ère vice- présidente et Sophie Rey, vice-présidente en charge du secrétariat général.

De la formation des magistrats et des avocats  à la place des citoyens dans la justice à travers les futurs citoyens assesseurs, du sens de la peine à la délinquance dans le 93 en passant par la définition des affaires civiles, les échanges entre citoyens et professionnels de la justice furent vifs et pertinents, les balbyniens faisant preuve d’une grande curiosité à l’égard du fonctionnement de leur tribunal de grande instance et de la justice en général.

 

pied de page