Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > ACTUALITES > Les derniers jours de l'exposition du futur palais de justice

05 mars 2012

Les derniers jours de l'exposition du futur palais de justice

Le projet est présenté jusqu'au 9 mars 2012 en libre accès dans la salle des pas perdus

Le projet du futur palais de justice de Paris a été officiellement présenté le 15 février. Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés a inauguré l'exposition en présence du maire de Paris, Bertrand Delanoë, et de Renzo Piano, l'architecte du futur palais.

maquette du futur palais

Annoncé par le Président de la République en avril 2009 dans le cadre de son discours sur le Grand Paris, le bâtiment devrait être achevé et mis en service courant 2017.

Le futur palais se composera de trois ensembles superposés sur un socle regroupant les salles d'audience.

Les chiffres

inaugurationSitué dans la zone d'aménagement concerté (Zac) Clichy-Batignolles dans le XVIIe arrondissement, le bâtiment de 160 mètres de hauteur avec un hectare de terrasses arborées regroupe l'ensemble des services du tribunal de grande instance de Paris - dont les locaux sont aujourd'hui dispersés sur 6 sites différents -, la totalité des tribunaux d'instance parisiens et le tribunal de police. Il est bâti sur 17 500 m2 au sol, sur un terrain de 88 500 m2. Un espace de 5 500 m2 sera consacré à la salle des pas perdus, coeur symbolique de l'institution, et 9 400 m2 à environ 90 salles d'audiences. Le site accueillera quotidiennement près de 9 000 personnes professionnels et citoyens, pour lesquels plus d'une cinquantaine de postes d'accueil ont été prévus.inauguration

"Un bâtiment de nouvelle génération"

L'architecte italien Renzo Piano, qui avait a conçu avec Richard Rogers le Centre Pompidou en 1977, a présenté son projet lors de l'inauguration. Fruit de 18 mois de travail, sa création est "légère et lumineuse". Il a estimé qu'il y a "tout ce qu'il faut pour que le bâtiment respire" en parlant de la recherche de "sérenité" pour rassurer le justiciable. Pour lui, "un palais de Justice est comme une petite ville avec beaucoup de choses différentes qui doivent se passer en harmonie".

"La cité de la Justice, un objectif qui doit solliciter le concours de tous"

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a quant à lui souligné qu'un "morceau de ville est en train de surgir, une ville qui est pensée pour la respiration, à travers d'espaces [...] tel que le parc Martin Luther King qui s'étend sur 4 hectares".

"Une optimisation de l'espace et des distances"

Le Garde des sceaux s'est félicité que "la justice (puisse) ainsi être rendue dans les meilleures conditions de sérénité et de confort, et le public accueilli au mieux."

Téléchargez le dossier de presseinauguration
Téléchargez le discours du ministre de la Justice et des Libertés
Consultez l'article sur le site internet du ministère de la Justice et des Libertés
Téléchargez la brochure de présentation du nouveau palais de justice
Consultez le site internet de l'architecte
Accédez au site de l'Agence publique pour l'immobilier de la Justice

 

Une architecture bioclimatique

Les enjeux du développement durable ont été intégrés dès l'origine du projet permettant d'atteindre une haute performance énergétique, notamment en utilisant un système de ventilation naturelle et la récupération des eaux pluviales.

inauguration du projet du nouveau palais de justice

pied de page