Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > ACTUALITES > Concert exceptionnel pour le 40ème anniversaire du TGI de Bobigny

02 octobre 2012

Concert exceptionnel pour le 40ème anniversaire du TGI de Bobigny

Le mardi 18 septembre dernier, le TGI de Bobigny fêtait ses 40 ans et offrait pour l'occasion un récital de piano au cœur de la salle d'assises du palais de justice. Entre évocation par de grands témoins de souvenirs communs ayant rythmé l'histoire du tribunal et virtuosité d'un juge d'instance concertiste, les invités ont célébré la juridiction, entrée dans la force de l'âge.

 

En présence des chefs de cour, MM. Jacques Degrandi et François Falletti, des présidents des TGI de Créteil, Nanterre, Melun, du procureur adjoint de Nanterre, venus en voisins et amis, ainsi que de conseillers à la Cour de cassation et à la cour d’appel de Paris, de la députée de la 8ème circonscription de Seine-Saint-Denis, la salle d'assises du TGI s'est transformée, pour un soir, en salle de concert et en lieu de mémoire.

 

La soirée a été ouverte par le président du tribunal, Rémy Heitz, le procureur, Sylvie Moisson et le bâtonnier, Jean-Claude Benhamou, qui ont évoqué l’histoire du ressort du TGI de Bobigny, devenu juridiction de plein exercice en 1972 - date également de la création du barreau de Seine-Saint-Denis à l’initiative de 21 avocats installés alors dans le département – et aujourd’hui deuxième juridiction de France par le volume d’activité. Ils ont ensuite donné la parole à Philippe Léger, président du tribunal en 1987 lors de l'inauguration par le Premier ministre Jacques Chirac des nouveaux bâtiments, à Marie-Françoise Barbier-Audouze, bâtonnière de Seine-Saint-Denis de 1991 à 1992, à François Molins, actuel procureur de la République de Paris et procureur de Bobigny de 2004 à 2009, puis à Philippe Jeannin, premier tgiprésident de la cour d'appel de Rennes et président du tribunal de 2005 à 2010.

Chacun a livré un souvenir, une émotion, une perception de leur passage dans cette juridiction attachante lors de prises de parole à la fois drôles et émouvantes. Rémy Heitz et Sylvie Moisson ont ensuite remis la médaille du tribunal à cinq fonctionnaires présentant quarante années de fidélité à la juridiction (dont la directrice de greffe adjointe) et à Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants depuis 1992.

 

tgi

Puis ce fut au tour de Sylvain Bottineau, juge d'instance au tribunal d'instance de Montreuil et ancien concertiste, prix de la musicalité au concours international d’Ile-de-France, d’offrir à une salle comble un récital de piano d’une grande qualité, jouant successivement des œuvres de Bach, Chopin, Liszt et les très ardus tableaux d’une exposition de Moussorgsky.Sa prestation d'une grande virtuosité été applaudie par près de 230 personnes, magistrats, fonctionnaires, avocats, membres des professions judiciaires… amis de la juridiction qui se sont, pour conclure, réunis autour d’un cocktail de clôture.

 

 

pied de page