Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > ACTUALITES > Assises de la prévention de la délinquance juvénile

18 octobre 2010

Assises de la prévention de la délinquance juvénile

Cour d'appel de Paris

Dans le cadre de la mission sur la prévention de la délinquance des jeunes que le Président de la République lui a confiée, M. Jean-Marie Bockel, secrétaire d’Etat à la Justice, a présidé « Les Assises de la Prévention de la délinquance juvénile » le jeudi 14 octobre 2010 à la cour d’appel de Paris.

Jean-Marie Bockel, secrétaire d'Etat à la Justice crédit photo Jean-René Tancrède

"Se mobiliser autour de nouvelles réponses"

Sous le haut patronage du Président de la République et en présence de nombreuses personnalités, les Assises de la prévention de la délinquance juvénile se sont déroulées le 14 octobre dans les locaux de la première chambre civile de la cour d’appel de Paris. Après avoir entendu de nombreux témoins et acteurs de la prévention de la délinquance juvénile et s’être déplacé sur le terrain en France et en Europe, M. Jean-Marie Bockel a réuni tout au long de cette journée élus, magistrats et acteurs associatifs afin qu’ils partagent leurs expériences et propositions autour de tables rondes consacrées à la parentalité, la citoyenneté et l’espace public.

Ce fut l’occasion pour le secrétaire d’Etat à la justice de s’exprimer sur la prévention sociale et éducative. Ces assises ont selon lui marqué une étape d’un travail de reconquête qui doit s’amplifier autour de trois axes : responsabilisation accrue des parents, lutte contre la récidive et renforcement de la coordination des acteurs engagés dans les politiques de prévention de la délinquance juvénile.

 

Les enjeux sont bien définis, il ne reste plus qu’à relever les défis du « bien vivre ensemble » en trouvant des sanctions pertinentes adaptées aux réalités actuelles notamment familiales. La citoyenneté est la clef de voûte, l’éducation son creuset à une époque où « le jeune se construit entre l’amour et la loi » a conclu le secrétaire d’Etat à la justice.

A l’issue de cette journée la mission de M. Jean- Marie Bockel se conclura par la remise de son rapport au Président de la République dans de la semaine du 18 octobre.

pied de page