Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > AUTRES PROFESSIONNELS DE JUSTICE > conciliateurs de justice > Devenez conciliateur de justice

20 mai 2010

Devenez conciliateur de justice

Vous avez du temps, le sens de l’écoute, celui du service public, le goût des contacts humains : rejoignez nous. Le conciliateur de justice est une personne bénévole désignée par le premier président de la cour d'appel pour ses garanties d'impartialité et de discrétion. Il est investi de deux missions : favoriser le règlement à l'amiable des différends et le constater par écrit le cas échéant. Le recours au conciliateur, qui est gratuit, peut être utile pour régler un désaccord lorsqu'un procès paraît disproportionné avec l'importance du problème. Avec l'accord des parties, le juge saisi d'une affaire peut désigner un conciliateur pour procéder à une tentative préalable de conciliation, lorsque cela est prévu par la loi.

conciliateurs_justice

Les conciliateurs de justice du ressort de la cour d'appel de Paris

Qui est le conciliateur de justice ?

Le conciliateur de justice n'est pas un magistrat Il est chargé à titre bénévole de faciliter, en dehors de toute procédure judiciaire, le réglement amiable de certains litiges.
Il peut également être mandaté par le juge d'instance pour procéder à des tentatives préalables de conciliation.

 

Qui peut être conciliateur de justice ?

Pour être conciliateur de justice, il faut :
- jouir de ses droits civils et politiques et n' être investi d'aucun mandat électif.
- justifier d'une expérience d'au moins trois ans en matière juridique, qui puisse les qualifier particulièrement pour l'exercice de ces fonctions.

Vous avez les qualités suivantes :
- le sens du service public, le sens de l'équité, une force de caractère, l'altruisme, l'intuition, le goût des contacts humains, l'objectivité.
Venez nous rejoindre.

Comment devenir conciliateur de justice ?

Pour être conciliateur de justice vous devez :
- faire connaître votre candidature par lettre manuscrite adressée au Premier Président de la Cour d'appel, sous couvert du juge d'instance du lieu de votre domicile.
- joindre un curriculum vitae.
- indiquer le département* dans lequel vous souhaitez exercer vos fonctions de conciliateur de justice.

* département 75 ou 91 ou 93 ou 94 ou 77 ou 89

pied de page